Première semaine de la 30ème session du Conseil des Droits de l’Homme

cdh 30La 30ème session du Conseil des droits de l’Homme a débuté lundi, 14 septembre 2015, au Palais des Nations à Genève. Le Haut-Commissaire aux Droits de l’Homme, M. Zeid Ra’ad Al Hussein, a ouvert les travaux avec un discours portant sur les dernières activités en matière des droits de l’homme. Il a souligné entre autres l’impact mondial qui a suivi la photographie d’Aylan, petit enfant syrien trouvé sans vie sur une plage en Turquie qui essayait de fuir les zones de conflit et dans l’espoir d’un refuge en Europe avec sa famille.

L’afflux actuel de réfugiés en provenance du Moyen-Orient et d’Afrique est une des préoccupations majeures en ce moment. Ces êtres humains sont en effet victimes de graves violations des droits de l’homme, tant chez eux que pendant la traversée.  Une préoccupation ressentie dans le ton du discours du Haut-Commissaire, qui était plus grave que lors de sa désignation l’année dernière. Il s’est dit « épuisé et en colère », notamment à cause des limitations des systèmes de protection des droits de l’homme actuels.

Pour cela, le Haut-Commissaire a vivement incité tous les Etats à respecter et à mettre en œuvre les principes du droit humanitaire, du droit des réfugiés et à appliquer les recommandations prescrites à l’Examen Périodique Universel et dans d’autres mécanismes des droits de l’homme.

Après avoir félicité le Haut-Commissaire pour le rapport fourni, les délégations des États se sont exprimés sur les progrès accomplis au niveau national, puis se sont dit préoccupés en ce qui concerne la crise migratoire, principalement dû au conflit en Syrie qui demeure sans solution.

La 30ème section du Conseil s’est poursuivie en traitant de plusieurs sujets comme les détentions arbitraires, les disparations forcés ou involontaires, ou encore les nouvelles formes d’esclavage. La parité entre hommes et femmes (integration of Gender perspective) a aussi été discutée ; le Haut-Commissaire a souligné que ce sujet est central, notamment en ce qui concerne la répartition des nominations dans les organes des Nations Unies. De même, il a tristement noté qu’aucun pays n’a atteint sa plénitude. Par ailleurs, il a insisté sur la nécessité de l’égalité de traitement entre hommes et femmes dans le domaine de l’éducation, de l’emploi et dans tous les autres domain488295936es de la vie. Sa Majesté La Reine des Belges nous a fait l’honneur de sa présence en participant à cette réunion, soulignant les progrès mais faisant surtout part du long chemin à parcourir pour atteindre la parité des genres. Sa Majesté a exprimé la nécessité de faire évoluer les mentalités. Selon elle, « les femmes sont encore marquées à vie par la violence domestique, les mutilations, les mariages forcés, le harcèlement, etc ». Sa Majesté a aussi présenté certaines mesures prises par la Belgique dans ce domaine, comme la loi récemment adoptée prévoyant plus de femmes dans l’enceinte politique.  Finalement, elle a conclu en disant « qu’il ne peut y avoir de développement ni droits de l’homme sans la réalisation des droits des femmes ».

De nombreux autres débats ont également eu lieu, comme par exemple sur les migrants qui travaillent illégalement, sur la protection sociale, sur les droits et l’accès universel à la santé, ou encore au sujet de la volonté politique à arrêter les guerres en Syrie et en Irak.

Le 30ème Conseil se terminera le 2 octobre, permettant à d’autres nombreux sujets d’être examinés et nous espérons de vous maintenir informé.

Christiane Martimiano Vertenten, Virginie Pache et Flavio Leoni

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s