30ème Conseil des Droits de l’Homme: Syria, droit au développement et peine de mort

HumanRightsCouncil-ArchivePhoto1Tras la intervención de OIDEL la semana pasada el Consejo sigue en marcha tratando temas como el derecho al desarrollo, la crisis Syria o la pena de muerte. Os dejamos unas pinceladas de lo que nos ha parecido más destacado de estos últimos días.

Après les séances d’introduction du 30ème Conseil, divers faits d’actualité ont été abordés, allant des conflits irakiens et syriens, en passant par le droit au développement avec le rôle fondamental du droit à l’éducation, ou encore à la peine de mort et torture.

Un premier side event a particulièrement attiré notre attention : il s’agit de “Where is the political will to stop conflict in Iraq and Syria”, organisé par la Caritas Internationalis. Les intervenants ont d’abord mentionné quelques généralités et données clés concernant les conflits syriens et irakiens, rappelant les atrocités commises, les violations incessantes des droits de l’homme et les souffrances vécues par les civils, premières victimes de ce conflit, avec comme deuxième conséquence « un exode biblique » (Archevêque Tomasi).

Un discours qui a particulièrement attiré notre attention est sans doute celui de Son Excellence Monseigneur Yousif Thomas Mirkis, docteur en Théologie et en Histoire des Religions, cofondateur d’une faculté de Théologie et Philosophie à Baghdâd, auteur en outre d’une traduction de la Bible en Iraq. Il a porté entre autres l’attention sur le rôle clé de l’éducation pour la résolution des conflits. Selon lui, une réforme des manuels d’éducation religieuse est indispensable, des manuels qui doivent parler de manière tolérante et amicale des autres religions, de manière à favoriser l’ouverture et l’acceptation de l’altérité.

La session du Conseil du 18 septembre s’ouvre avec la thématique du droit au développement. Un thème assez large mais qui a été abordé selon nous avec un peu de légèreté dans la plupart des interventions des états. En effet les déclarations ont porté sur le rôle de la société civile, qui selon la Lettonie doit avoir un rôle fondamental dans l’observation et dénonciation des violations des droits de l’homme. Son intervention a aussi mis en valeur l’importance de l’art dans notre société et dans l’Histoire, l’art comme une réponse aux « tentatives de destruction de l’héritage culturel ». La place de l’éducation dans le droit au développement a été soulignée dans le discours de la mission permanente du Myanmar, quant à son importance dans la promotion et protection des droits de l’homme.

Les interventions ont aussi abordé le thème important et controversé de la peine de mort. Si certains états se sont dits catégoriquement en faveur de son abolition (comme l’Australie et le Costa Rica), soulignant comme son effet dissuasif s’est avéré nul, d’autres se sont montrés en revanche plus réservés, soulignant les stricts contrôles qui ont lieu avant son effectivité (Arabie Saoudite).

Un side event a été dédié au thème de la torture, qui est étroitement lié à celui de la peine de mort, plus spécifiquement pour les cas de tortures dans la base de Guantánamo et des agents de la CIA. Pour affronter ce sujet, les intervenants se sont basés sur le rapport de l’enquête effectuée par une Commission ad hoc qui a duré 5 ans. Ce rapport est certes un pas louable vers la transparence et la prévention de tels actes, néanmoins il a été souligné que de nombreuses lacunes persistent. En effet, il manque les témoignages des victimes, élément fondamental de toute enquête, ainsi que leur compensation. Enfin, il parait essentiel pour admettre ces graves violations une déclaration officielle du Président Obama. Selon les intervenants, ce sont justement ces éléments qui nuisent gravement à la crédibilité du rapport ainsi qu’au gouvernement américain. En rappelant que les side events servent à mettre en lumière une thématique particulière, nous espérons un développement dans ce sens.

Virginie Pache et Flavio Leoni

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s