Génocide et éducation

En ce jeudi 13 septembre 2018, quatrième jour après le début du Conseil des Droits de l’Homme aux Nations Unies à Genève, une problématique pertinente a été soulevée : le génocide.

En effet, le 9 décembre 2018, la Convention pour la prévention du crime de génocide fêtera son 70ème anniversaire, et il est déconcertant d’observer qu’aujourd’hui, 45 Etats membres des Nations Unies n’ont pas encore pris la décision de rejoindre les Etats signataires. Le défaut d’engagement d’un nombre si important d’Etats est tout à fait troublant, souligne Mr. Adama Dieng, Conseiller spécial du Secrétaire Général sur la prévention du génocide, lors du débat de haut niveau pour le 70ème anniversaire de la Convention pour la prévention du crime de génocide. Ce dernier fait alors un appel en faveur d’une ratification de tous les Etats, insistant sur une obligation morale vis-à-vis de l’humanité et un témoignage de reconnaissance du gouvernement à l’égard de sa propre population. En effet, il en est de la responsabilité de chaque Etat de protéger sa population, c’est pourquoi une ratification universelle est pertinente selon de nombreuses délégations.

Comme l’ont souligné de nombreux intervenants et représentants d’Etats, le génocide est un crime ultime contre l’humanité. Selon Mr. William Schabas, Professeur de droit international, de droit pénal international et de droit de l’homme, cet acte est le résultat d’une faille profonde de l’humanité, résultant de l’idée qu’un groupe ethnique serait supérieur ou inférieur à un autre. En outre, il n’y a pas de justice pour les victimes, c’est pourquoi la lutte contre l’impunité est primordiale. La justice transitionnelle est alors partie intégrante de cette lutte et est essentielle, particulièrement en période post-conflit.

Toutefois, Mr. Adama Dieng soutient que l’on observe un recul dans cette lutte contre l’impunité, c’est pourquoi l’éducation doit entrer en jeu. En effet, selon lui, elle est la « clé qui nous permet de résoudre les problèmes de notre planète », et joue un rôle important dans la prévention de ces crimes. L’éducation est alors un réel outil de prévention des violations des droits de l’homme et des crimes de masse, c’est pourquoi il nécessaire d’investir dans celle-ci. En effet, aux accords de nombreux intervenants et représentants d’Etats, afin de garantir la non-répétition de ces actes, il est primordial de mettre l’accent sur la prévention, étant un des piliers de la stratégie de la communauté internationale. De plus, la lutte contre le génocide doit être proactive, c’est pourquoi le rôle de l’éducation prend tout son sens. Le représentant d’Etat de l’Israël souligne que les Etats ont la responsabilité, dès l’âge le plus précoce, d’éduquer à la tolérance et au respect. Il faut veiller à ce que les générations futures apprennent grâce au passé, l’éducation permettant de transmettre la mémoire selon le représentant d’Etat de l’Afrique du Sud. Mr. Fabian Savioli, Rapporteur spécial sur la promotion de la vérité, de la justice, de la réparation et des garanties de non-répétition, soutient que prévenir les génocides se fait grâce à une culture de la paix active et en encourageant l’éducation afin d’éviter tout type de discrimination, celle-ci étant à l’origine de nombreuses violations des droits de l’homme.

Enfin, le Ministre des affaires étrangères de l’Arménie, Mr. Zohrab Mnatsakanyan, souligne que le rôle de l’éducation pour la promotion et la culture du respect des droits de l’homme est essentiel pour la prévention. L’éducation serait-elle alors la solution ultime afin de combattre les crimes de génocides et revenir à plus d’humanité ?

Julie Mendola

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s