Décès de M. Alfred FERNANDEZ, directeur général de l’Organisation Internationale pour le Droit à l’Education et la Liberté d’Enseignement (OIDEL) et fondateur du Collège Universitaire Henry Dunant (CUHD)

OIDEL a le profond regret et l’immense tristesse de vous faire part du décès de M. Alfred FERNANDEZ, directeur général de l’Organisation Internationale pour le Droit à l’Education et la Liberté d’Enseignement (OIDEL) et fondateur du Collège Universitaire Henry Dunant (CUHD). M. Fernandez s’est éteint, le lundi 29 Octobre à 13h05 enlevé de notre tendre affection des suites d’un cancer foudroyant au cerveau.

Alfred Fernandez était membre de la Chaire UNESCO de l’Université de la Rioja (Espagne), et de l’Université de Bergame (Italie) ; Professeur d’éducation comparée à l’Université de Genève, et directeur du Bureau de l’UNED (Université nationale d’enseignement à distance – Espagne) en Suisse. Il était également le coordinateur de Plateformes à l’ONU pour le Droit à l’éducation et de la Plateforme pour la Diversité et les Droits Culturels.

Alfred a travaillé toute sa vie, professionnelle et personnelle, pour la promotion et protection des droits de l’homme¸ notamment pour le droit à l’éducation et la liberté d’enseignement, un droit humain fondamental pour le développement de la personne. Alfred a participé comme expert ou représentant de la société civile à des centaines de réunions internationales sur le droit à l’éducation, les droits économiques, sociaux et culturels dans le cadre des Nations Unies, de l’UNESCO, du Conseil de l’Europe, de l’Union Européenne, au Conseil des droits de l’homme, parmi d’autres. Au cours de sa prestigieuse et longue carrière, il a créé plus d’une vingtaine de programmes de formation en droits de l’homme et formé plus de 2000 participants de plus de 110 pays différents.

Pour celles et ceux qui ont eu l’immense honneur et bonheur de travailler ou collaborer avec lui, nous gardons le souvenir d’une personne humble, lumineuse, d’une grande ouverture d’esprit. Alfred était toujours à l’écoute et sa bonté infinie a réchauffé le cœur de plusieurs personnes en détresse. Pourvu d’une intelligence hors pair, d’une bonté naturelle, d’une gentillesse et d’une sensibilité exquise, Alfred était naturellement très respecté de tous.

La bonne humeur et l’optimisme d’Alfred vont beaucoup nous manquer, particulièrement dans ces moments difficiles. Malgré tout, l’équipe de l’OIDEL souhaite continuer à aller de l’avant avec ses activités et rendre ainsi hommage à Alfred.

Les obsèques auront lieu à la paroisse de Sainte Thérèse, (Avenue Peschier 12, CH-1206, à Genève) le vendredi 2 Novembre à 14h00. A partir d’aujourd’hui après midi on peut veiller sa dépouille à la chapelle funéraire Murith (Boulevard de la Cluse, n°89 CH-1205, Genève).

Votre présence sera la bienvenue si vous avez la possibilité de rendre un dernier hommage à ce grand homme.

L’équipe de l’OIDEL

“Son maître lui dit: C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître.” (Matthieu, 25, 21)

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s